< Retour au blog

« Le discours habits de Goed Gevoel est un point de départ idéal pour les annonceurs »

« It's not a habit, it's cool. » Tout le monde peut chantonner ce passage de ‘Not an addict’ de K’s Choice, mais dans un certain sens ces mots évoquent quelqu’un qui, sifflotant nerveusement, passe par une phase de négation. C’est ce que veut éviter la rédaction de Goed Gevoel en 2019. Sa bonne résolution pour la nouvelle année ? Bouleverser les modes de pensée sclérosés pour rendre la vie plus saine et agréable. La Chef rédaction de NINA et Goed Gevoel, Liesbeth Van Cauwenbergh, s’est épanchée sur le sujet lors du Lunch Date du 28 septembre, à Anvers. 

Vous planchez désormais avec une seule rédaction tant sur Goed Gevoel que sur NINA. Comment cela se déroule-t-il ?

Thumbnail

Liesbeth Van Cauwenbergh : « L’avantage est qu’avec Goed Gevoel et NINA nous visons le même lectorat : un large groupe de femmes, tant des mères que leurs filles. Celles-ci se retrouvent toutes dans les titres et les thèmes qui les passionnent. 

La différence entre les publications se situe dans la façon dont nous traitons ces thèmes. Pour que cela fonctionne de manière optimale, nous avons développé un nouveau compas. Nous partons de l’idée que toute femme a deux faces : un côté extraverti et un côté intraverti. Dans NINA, le regard se porte vers l’extérieur : on y trouve des articles sur l’art de vivre, les tendances et les rêves et aspirations. Tout ce qui peut rendre la vie plus agréable et captivante. Côté Goed Gevoel, le regard se porte justement vers l’intérieur. Là, il s’agit du corps, de la tête, du travail, de la personnalité, de la vie affective et de la famille…"

À quels récits et thèmes peut-on concrètement s’attendre en 2019 ?

« Chez Goed Gevoel, nous lancerons le récit habits. Habits est un crochet auquel accrocher du contenu. Il part de la conviction que lorsqu’on change un détail dans son comportement, cela peut faire bouger d’autres choses. Mettons que vous vous mettez à manger plus sainement ; dans ce cas, vous vous sentirez mieux dans votre peau et vous commencerez à faire du sport. Plus de sport signifie plus d’énergie, vous poussant à être plus actif le week-end et à rencontrer de nouvelles gens. Et en un rien de temps, vous vous retrouvez dans un nouveau job. 

Parmi les thèmes que nous comptons creuser, il y a mieux dormir, moins de stress, l’alimentation consciente, la procrastination, le rangement, … Nos rédactrices s’attaquent à une habitude qui leur pose problème et tentent de la corriger à l’aide de nouvelles méthodes et d’insights. Dans Goed Gevoel, vous trouverez chaque mois un dossier détaillé qui y sera consacré. En ligne, chaque rédactrice continuera aussi à suivre son thème à la trace, ce qui fait que toute une année durant, nous prendrons le pouls de tous les thèmes qui sont pertinents aux yeux de nos lecteurs et surfeurs. Le discours habits constitue aussi le point de départ idéal pour collaborer avec les annonceurs. Il crée en effet le contexte idéal pour des articles natifs. »

"Y a-t-il des thèmes sur lesquels la rédaction s’attarde moins, mais que vous aimeriez aborder en tant qu’annonceur ? Alors, nous pouvons leur consacrer de beaux dossiers, de façon native et en collaboration avec vous."

Nora Vanderschrick, Head of Strategy & Creative MEDIALAAN - de Persgroep Advertising

Ce discours autour des habits reviendra-t-il aussi à la Goed Gevoel Ladies Fair ?

« Absolument. Tout ce que vous y vivrez, entendrez et verrez pourra vous inspirer à vous y prendre un rien différemment et formera un tremplin vers une vie un rien plus saine et agréable. Vous y trouverez des coachs de la respiration qui vous apprennent à respirer correctement, mais tout aussi bien un coach emploi qui vous explique quand il est temps de changer de travail, ou encore une sexologue qui vous tuyaute sur une meilleure vie sexuelle. Par après, nous comptons transposer ces contenus en ligne, sous forme de webinars, d’entretiens vidéo, de podcasts, … Ce ne sont pas les idées qui manquent ! » 

Thumbnail

Les années précédentes, la Ladies Fair était basée sur quatre thèmes : santé, maison, inspiration et beauté. Reviendront-ils cette année aussi ?

« Ces thèmes sont désormais intimement liés au discours des habits. Nous avons surtout voulu donner plus de contenu au thème de la ‘beauté’. Ici, nous allons miser sur la confiance en soi. Ainsi, Jani Kazaltzis expliquera et démontrera en live comment augmenter sa confiance en soi en mettant en valeur ses atouts. Les visiteurs pourront aussi s’offrir un relooking ; là-dessus, ils effectueront dans toute leur gloire un walk of confidence à travers le couloir principal du Salon. Sandra Bekkari sera elle aussi à nouveau de la fête, avec des workshops dédiés à une alimentation saine. Bref, ça promet encore d’être une édition exceptionnelle ! »

La Goed Gevoel Ladies Fair se tiendra du 29 au 31 mars à Flanders Expo, à Gand.

Share this on